Blog

Lorsque l’on souhaite effectuer un groupe de requêtes MySQL les unes à la suite des autres, on ne peut pas être assuré qu’elles vont toutes parfaitement s’exécuter. En effet, si le serveur web a un problème au milieu du processus d’enchainement des requêtes nous pourrions nous retrouver avec seulement la moitié des requêtes effectuées !

Pour palier à ce problème il existe les transactions MySQL. Le but de celles-ci est de s’assurer que toutes les requêtes peuvent être executées avant de les appliquer.

Lorsqu’on appele la méthode « flush » de l’Entity Manager de Doctrine, celle-ci vérifie les modifications de toutes les entités gérées et sauvegarde en base de données les nouvelles données.

Dans le cas d’un attribut de type DateTime ou d’un objet, la comparaison avec l’ancienne valeur et la nouvelle sera toujours faite par référence, donc l’instance originale de l’objet ne changera pas si elle est modifiée, de ce fait la nouvelle valeur ne sera pas sauvegardée.

En voulant découvrir les technologies nodejs et socket.io il m’est venu une petite idée d’application web !

Vous pouvez y accéder à cette adresse : http://tmpsha.re

L’idée est de pouvoir s’échanger des fichiers entre utilisateurs, en temps réel et de manière temporaire. Ce que j’entends par temporaire c’est que les fichiers ne sont plus disponibles lorsque les utilisateurs décident d’arrêter les échanges.

Pour ce premier tutoriel je vais vous expliquer le plus simplement possible comment fonctionnent les plugins jQuery et par la suite nous allons réaliser un plugin d’infobulles. Vous pouvez voir une demo du plugin que nous allons développer dans ce tutoriel à cette adresse : Plugin jQuery infobulles

Un plugin jQuery est un ensemble de méthode publiques et/ou privées contenues dans une fonction (un genre de constructeur). Cette fonction pourra etre appelée avec un objet jQuery.